Chargement en cours ...

Retour d'expérience - Atelier Sterf (Suivi Temporel des Rhopalocères de France)

L'Opie devient l'animateur national du programme Sterf, accompagné du Muséum national d'Histoire naturelle et des Réserves Naturelles de France. Ce programme permet de suivre les papillons pour connaître l’évolution des populations, en relation avec les modifications environnementales et les variations climatiques.

Un atelier pour mieux cerner les attentes des Sterfistes a été organisé le 08 février 2022 en visioconférence. Le compte-rendu est disponible. Un retour d'expérience sur 10 ans d'utilisation du Sterf en Normandie a été présenté par Adrien SIMON (CEN Normandie) à cette occasion.

Démarche Normande de suivi Sterf, 10 années de suivi (diapo)

Un premier programme à l'initiative de la région Haute-Normandie permettant d'étudier 40 sites tirés au sort, représentatifs de l'occupation du sol dans les départements de l'Eure et Seine-Maritime a été développé entre 2012 et 2016. L'objectif était de suivre la dynamique d'évolution globale du peuplement de Rhopalocères à l'échelle régionale. Un outil de saisie en ligne et un collectif d'observateurs professionnels ont été créés et après cinq ans de suivi, des résultats étaient déjà disponibles. 66 espèces ont été contactées, correspondant à 85% du pool régional d'espèces sur 51 132 papillons comptés.

Exemple de résultat sur 5 années de suivi
(c) Adrien SIMON - CEN Normandie

À l'arrêt de ce programme régional en 2016, le protocole STERF est alors progressivement développé sur 21 sites naturels remarquables, gérés ou restaurés à des fins écologiques. La mise en place du STERF sur ces sites répond alors au besoin d'évaluation des actions de gestion et de leurs impacts sur les peuplements de Rhopalocères des espaces naturels étudiés.

L'indice d'abondance par site suivi permet de connaître l'impact de la gestion réalisée sur ce site. En effet, une perte d'effectifs de papillons de 63% avait indiqué aux gestionnaires du CEN Normandie un surpâturage d'un site à Évreux. À l'inverse, une augmentation de l'abondance des populations de 123% avait été mesurée après la réouverture de corridors et de pelouses du site suivi à Darnétal.

Conclusion

Le Sterf est un outil utilisé au départ pour suivre la population régionale de papillons de tous les milieux, ensuite utilisé pour évaluer les sites naturels remarquables gérés.

Il permet de connaître l'impact de la gestion effective des sites naturels, mais ne permet pas de détailler les facteurs qui modifient l'abondance des papillons (pesticides, gestion différentiée...)

Le suivi nécessite un investissement lourd (terrain, saisie des données, analyses, rédaction), plus le nombre de sites suivis est important, plus il est aisé d'analyser les résultats, et il faut attendre 4 à 5 années de suivi minimum pour avoir des résultats.

chevron_left Article précédent
Article suivant chevron_right